Pasul Setref>Pasul Rotunda/Randonnée Monts Rodnei

Rassurez vous je ne vais pas tout vous détailler, serai trop long. Rando bien physique, surtout quand on est pas préparé, et avec + de 20kg sur le dos à certains moments je pense: les 2 camel bag de 2 litres chacuns pleins, +4kg sur le dos, mais bon avec cette chaleur, il m’est arrivé de boire + de 5 litres par jour sans compter celle pour la bouffe (nouilles/soupes/lyos).
1ère étape Pasul Setref (818m) à Tarnita « la cruce » (1985m): le + gros dénivelé positif de la rando, l’étape la + longue et la plus dure, crachage de poumons et autant de litres de sueur que d’eau ingurgitée. Traversées de forêts de pins assez monotone mais rafraichissant, et très peu de randonneurs, c’est un bon point. Arrivée vers 20h au lieu de bivouac après avoir récupéré du fromage (brensa) auprès d’un berger et de son fils contre 2 cigarettes. Oui des bergers ici il y en a partout, austères mais pas hostiles, il faut juste faire attention à leurs chiens qui font bien leur boulot et qui s’arrêtent pas de gueuler et qui t’empêchent de passer.

L’emplacement de bivouac derrière la bergerie. Au fond, dans l’ombre d’un nuage, le Pietrosu, point culminant des Rodnei (2303m)

Tout sec, prêt à être mis en bouteille!
2ème jour: Tarnita « la cruce »>Mont Cailor. Les jambes ressentent l’effort d’hier et l’étape sera + courte. Avec + de pauses. Et avec des coups de soleil.

La difficulté supplémentaire de la journée traversée de bosquets de petits sapins avec des branches horizontales qui ne demandent qu’à te faire trébucher.
Bivouac à côté d’une source et soirée passée avec 4 roumains autour d’un feu à partager et regarder les étoiles. Le ciel ici est incroyablement pur, et je pense n’avoir jamais vu autant d’étoiles (et d’étoiles filantes!)
3eme jour: Mont Cailor>Lac Lala Mica. Ça monte raide dès le départ sur le Gargalau (nom charmant)

La vue commence à vraiment s’élever et on voit les montagnes des Maramures qui forment la frontière avec l’Ukraine et surtout la ligne de crêtes qui m’attend sur cette journée et son point culminant l’Ineu (2279m)

Les 2 fourmis qu’on aperçoit en haut de la première montagne à gauche sont 2 allemands que je croiserai 15mn + tard.
Points culminants et cols s’enchainent sous le soleil brulant et chaque nuage est un bénédiction.

L’Ineu est proche! Mais une pause s’impose avant l’ultime effort

La montagne est couverte de cette petite baie, la plante doit faire 10 à 15cm de haut, et on croise beaucoup de cueilleurs tout au long du chemin reconnaissables à leurs paniers d’osier. J’ai demandé le nom à plusieurs roumains qui m’ont dit des noms différents… J’opterai pour myrtille sauvage… en tout cas ça en a le goût et c’est délicieux.

Point culminant de la rando atteint! Et ascencion aux limites de mes capacités physique, vraiment je pense ne jamais m’être donné comme ça. Mais évidemment l’effort est hautement récompensé. Vue unique sur la chaîne des Rodnei et sur le chemin que je viens de parcourir.

En haut, une croix et de nombreux noms laissés à la postérité.

Mais l’orage commence à gronder au loin, le vent se lève et le soleil se cache. Faut que je me magne de redescendre avant de me prendre un éclair sur le coinçdu nez. Descente sur le lac Lala Mica au pied du Ineu pour bivouac. Pas une goutte de tombée. L’orage est resté à l’ouest.
Rencontre de 4 roumains qui partent randonner en sens inverse et qui ont planté leurs tentes + tôt. Encore une soirée à partager autour d’un feu et d’un thé. Roxanna et Florin qui parlent anglais sont adorables et nous passeront la soirée à discuter de la Roumanie, de l’Europe et des horreurs du passé communiste tout en regardant les étoiles filantes (en tremblottant car il fait bien froid!)
4eme jour: lac Lala Mica>Pasul Rotunda>Borsa. L’étape la + courte, donc je me permet de partir tard après avoir observé 2 chamoix brouter au loin, devant les montagnes brumeuses des Maramures. Remontéepour changer de vallée, on retrouve + de végétation.

Suivre les points rouges.
Croiséun vieux français barbe blanche chemise ouverte accompagné de son guide: ferrovipathe qui veut prendre en photo l’arrivée du train à vapeur dans une vallée + au nord, me tiendra la jambe pendant 15mn sur les derniers trains à vapeur d’Europe avant que ses propos ne dérivent sur les prostituées et bordels de Roumanie et leurs tarifs attractifs. Le tourisme sexuel existe bel et bien en Europe. Je le laisse à ses vapeurs et entame ma dernière petite ascencion pour changer de vallée et redescendre vers Pasul Rotunda. La piste suit un chemin carrossable à flan de montagne en plein soleil: chiant. Quelques gouttes viennent me rafraichir (les premières depuis que je suis parti de France!) et bientôt l’orage arrive pour finir sous la pluie. Pasul Rotunda atteint, plus qu’à redescendre à travers la forêt pour atteindre la première route. Après avoir enquéri 2 locaux, il faut attendre le bus 2h. Sous la pluie. Je suis bientôt rejoint par un groupe de 6 tchèques qui attendent avec moi (je les avais déjà croisés 2 ou 3 fois en haut). Partage de bouffe (et d’alcool tchèque, ça doit être la coutume avec eux). Après 1 heure à me faire tremper, marre d’attendre sous la pluie, et j’entame le stop. Avec le groupe de 6 tchèques derrière c’est pas gagné… La 2eme est la bonne: utilitaire ford avec benne à l’arrière: je fais signe aux tchèques de tenter, ya encore de la place. Le mec nous prendra tous les 7 jusqu’à Borsa, les sacs dans la benne. Ils me paieront le repas du soir pour me remercier.

Publicités

6 Commentaires

  1. Julie

    Bonjour! Je me prépare à faire à peu près la même traversée. Peux-tu toutefois me préciser combien d’heures par étape tu as marché environ? Mille mercis!

    • skars37

      Bonjour Julie,
      c’est difficile de te dire, ça va faire 3 ans que j’ai fait cette randonnée!
      Mais pour te donner un ordre d’idées… je ne suis pas un lève tôt comme certains aux aurores, et le temps de prendre le petit dèj et de tout remballer je ne décollais souvent pas avant 9h voire 10h; pour le déjeuner tu peux enlever 1h; et le soir je montais la tente au maximum vers 20h… le tout entrecoupé de (nombreuses) pauses photos, recherche et réappro en eau, et grignotage-récupération (si tu trouves des barres Corny Big en Roumanie prends-en, c’est un régal!). Je rajouterai également qu’au fil des jours je raccourcissais la durée car le physique ne suivait pas trop (comme je l’ai expliqué, aucune condition physique avant cette rando) et qu’évidemment tout dépend du dénivelé de la journée, de ton chargement, du temps… Donc ça doit nous donner quelque-chose entre 6 et 8 heures de marche par jour.
      En espérant t’avoir aidé un peu!
      Profite bien de la Roumanie et de ses merveilleux paysages et si accueillants habitants!

  2. Léa

    Ca donne envie tout ça!!! Petite question: Comme tu es arrivé jusqu’à Pasul Setref? Y’a t-il des bus?
    Merci pour le renseignement.

    • skars37

      Bonjour Léa,
      j’étais en train de t’écrire une réponse bien complète quand je me suis rappelé que j’avais déjà tout écrit dans le post précédent du 11 aout
      Des bus je ne sais pas, certainement des taxibus depuis la « grosse » ville la plus proche, mais ça reste aléatoire. Sinon si tu veux faire des économies ou ne pas attendre des heures ou rencontrer les Roumains ou les 3 à la fois, je ne saurais trop te conseiller le stop en Roumanie, c’est un délice.

      • Acker

        Merci pour la réponse, on était effectivement bien parti pour faire du stop ça a l’air simple et bien sympa !

  3. Nora

    C’est trés rigolo a lire les aventures d’un français en Roumanie!! Le fromage s’appelle brânzā, et oui c’etait des myrtilles qui s’appelle afine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s